Actualité

Accra : Talon "surnommé champion de la CEDEAO", voici la raison de cet honneur fait au Bénin

Rollis HOUESSOU 4/07/2022 à 11:30

Les chefs d’Etats de la CEDEAO se sont réunis ce dimanche 3 juillet 2022, à Accra (Ghana) pour le 61e Sommet ordinaire des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté Économique Des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), consacré à la situation politique, économique et sécuritaire dans la sous-région. Au cours des débats, le Président Patrice Talon a été félicité pour un exploit.

Un exploit du Chef de l’État Patrice Talon a été reconnu et félicité lors du 61e sommet de la CEDEAO qui a pris fin ce dimanche. Il s’agit du retour des 26 trésors royaux. Selon les informations de frissons radio, le président Patrice Talon a été nommé Champion de la CEDEAO pour avoir réussi à faire revenir au pays, ces biens culturels de la France. L’annonce a été faite par le Président sortant de la commission de la CEDEAO Jean Claude Brou. Également à ce sommet, l’ancien président Boni Yayi a été nommé médiateur de la CEDEAO en Guinée dans le cadre de la crise politique qui secoue le pays.

| Lire aussi : Aéroport de Cotonou : l le Ministre Wadagni échange avec le Directeur et le Commandant des douanes pour l’amélioration des prestations sur la plateforme aéroportuaire

Pour rappel, au cours de cette réunion, le Président du Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, Président de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO, et le Président de la Commission de la CEDEAO, Jean-Claude Brou, ont relevé les défis qui se posent à la sous-région, notamment la crise alimentaire mondiale, l’inflation, le retour à l’ordre constitutionnel au Mali, en Guinée et au Burkina Faso et la lutte contre le terrorisme. Ils ont appelé à des solutions efficaces pour le renforcement de l’intégration économique et la préservation de la stabilité et de la paix en Afrique de l’Ouest. Les Chefs d’Etats ont aussi procédé à l’élection du nouveau président de la CEDEAO. Leur choix a été porté sur le président de la Guinée Bissau, Umaro Sissoco Embalo. Les sanctions contre le Mali ont été également levées.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook