Bénin

Bénin : Djogbénou designé à la tête du réseau des juridictions constitutionnelles ouest-africaines

Rollis HOUESSOU 11/06/2022 à 10:24

À travers un communiqué en date du 09 juin 2022, les juridictions constitutionnelles en charge du contentieux électoral en Afrique de l’ouest ont fait le point de leurs premières rencontres tenues à Cotonou du 07 au 09 juin 2022. À l’issue, le Président de la Cour constitutionnelle du Bénin Joseph Djogbenou a été désigné President du comité de suivi du réseau des juridictions constitutionnelles ouest-africaines en charge du contentieux électoral.

Cette semaine, ont eu lieu, les premières rencontres de Hautes juridictions ouest-africaines en charge du contentieux électoral. À ce grand rendez-vous, les Organes de gestions des élections du Bénin, de la Côte d’ivoire, du Niger, du Togo, de la Sierra Léone, du Libéria, de la Gambie, de la Guinée Bissau et du Nigéria ainsi que des experts ayant une expérience avérée dans la gestion du contentieux électoral des pays anglophones, des pays francophones et des pays lusophones y ont tous pris part.

D’après le compte-rendu, les participants ont décidé de la " création d’un réseau des juridictions constitutionnelles ouest-africaines en charge du contentieux électoral, la mise en place d’un comité de suivi composé des juridictions membres des différents espaces linguistiques". Et c’est justement ce comité que le Président de la Cour Constitutionnelle du Bénin Joseph Djogbenou aura la lourde responsabilité de présider.

| Lire aussi : Agossa : son parti condamne l’attaque du bus des Ecureuils après leur défaite

"Le mandat de ce Comité est, en liaison avec la CEDEAO, de designer une équipe de consultants pour rédiger les textes fondamentaux (statuts et règlements intérieur) et recueillir les observations du groupe d’experts provenant des différents espaces linguistiques ainsi que de toutes les juridictions constitutionnelles de l’espace CEDEAO. Ce Comité aura enfin à préparer et à convoquer les deuxièmes rencontres des juridictions constitutionnelles en charge du contentieux électoral en vue de l’approbation des textes", peut-on lire dans le compte-rendu.

Faut-il le rappeler, les autres membres de ce comité se présentent comme suit - Conseil Constitutionnel de Cote d’Ivoire ; Cours Suprêmes du Ghana, de la Sierra Leone et de la Guinée Bissau.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer