Bénin

Bénin : Richard Boni annonce la création de son parti pour mieux contrer le régime en place

L’investigateur 14/07/2022 à 19:57

Le landerneau politique béninois continue de s’agrandir en dépit de l’avènement du système partisan. Tel est le constat fait puisqu’après la création d’une quinzaine de partis déjà existants, un autre est annoncé pour bientôt.

Très critique vis-à-vis du régime en place, Boni Richard Ouorou s’apprête à faire l’expérience d’une création de parti. A travers un post publié sur sa page Facebook, il a annoncé la nouvelle et, selon sa déclaration, son parti en gestation est en retard pour l’échéance de 2023. Certes il est conscient qu’il ne pourra plus se présenter aux législatives de janvier prochain avec ce nouveau parti qui a encore du chemin à faire, mais il évoque tout de même, les manœuvres du régime à contrer à travers la mise en oeuvre de son nouveau plan. Car, pour lui, le régime fait tout pour anéantir l’opposition. Au passage, il énumère la récente démission du président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou qui est un plan en préparation.

| Lire aussi : Djogbénou : ‘’ sa démission n’est pas extraordinaire et cela doit relever d’un système bien pensé’’, Me Robert D. avertit

« Toutes ces rencontres, démissions et autres cachent s’il faut encore le dire, un autre plan funeste contre certains de nos intérêts communs. Cependant, et ce malgré qu’ils ont l’avantage et les moyens de faire pareille chose, nous avons aussi le droit de nous préparer à contre-attaquer légitimement et dans un cadre légal, toutes les mesures qui viseraient à limiter la jouissance de nos droits et notre confort matériel et financier. », a écrit Richard Boni. Déjà opposé au président Patrice Talon, le politologue se range avant même la création du parti dans l’opposition qui selon sa déclaration « … est un mouvement incarné par des personnes de valeurs et qui défend, soit les droits d’une minorité ou réclame la prospérité pour une majorité brimée par une minorité puissante. » Poursuivant, il soutient qu’ « … au vu des récentes activités politiques au sommet de l’Etat et dans les institutions, nous pensons qu’il est temps, et ce dans le seul but de pérenniser nos valeurs et de les défendre partout, de formaliser le mouvement terrien,ne,s et d’en faire un parti politique. »
Le Bénin avant l’avènement de ce parti qui naîtra sous peu si le premier responsable parvient à concrétiser ses ambitions, compte des partis comme l’Union Progressiste (UP), le Bloc Républicain (BR), le Prd, Moele-Bénin, NFN, GSR, FCBE, RE, Les Démocrates ect, légalement reconnus par les autorités et qui animent la vie politique.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer