Bénin

Bénin : chavirement d'une pirogue d'agents de santé en campagne pour la lutte contre le paludisme à Ouassa-Péhunco

Judicaël C. GBETO 24/08/2022 à 15:10

L’eau encore fait parler d’elle au nord Bénin. Alors qu’ils étaient en déplacement pour administrer des produits contre le paludisme aux populations, trois agents de santé ont vu leur pirogue chavirer. Si l’un a pu s’accrocher à un support pour rester en vie et l’autre s’est sauvé en atteignant la rive par la nage, le troisième n’a pas pu avoir cette chance.

La scène s’est déroulée à Gninmangando, un village de l’arrondissement de Gninmanson dans la commune de Ouassa-Péhunco, le dimanche 21 août 2022 dernier. Alors qu’ils allaient travailler, trois jeunes hommes sont rentrés par divers moyens. L’un, par accrochage à un support, un autre par la nage et le dernier (décédé) aux bras de secouristes. C’est dire donc le troisième de ces agents de la chimio-prévention du paludisme saisonnier est décédé par noyade. Daabaaru rapporte que l’incident s’est produit après que trois agents de ces produits aient embarqué dans une pirogue pour se rendre à Goutoulou, un autre village du même arrondissement.

| Lire aussi : Terrorisme au Togo : une nouvelle attaque repoussée par l’armée dans le Kpendjal

A en croire les sources de Radio Naanè Ouassa Fm, les trois agents étaient en déplacement pour administrer des produits contre le paludisme aux populations. Malheureusement, un agent a trouvé la mort après chavirement de la barque. La victime âgée de la trentaine est originaire de Tanguiéta. Le délégué de l’arrondissement de Gninmanson, Alphonse Bondé Chabi, a cerfié l’information. « Ils étaient trois à avoir embarqué dans la pirogue. Lorsque la barque a chaviré, les trois se sont retrouvés dans l’eau. L’un a pu s’accrocher à un support , l’autre a pu nager pour atteindre la rive. mais le troisième est mort », a confié l’élu local, avant de dire ses sincères condoléances à la famille de la victime et invité la population de sa localité à redoubler de vigilance. Le corps serait conduit à Tanguieta, origine de la victime, pour inhumation.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer