Bénin

Bénin : l'Union Progressiste ferme la porte aux démissionnaires des autres partis

L’investigateur 19/08/2022 à 14:29

Le milieu politique béninois est agité ces derniers jours par des démissions au sein des partis politiques. L’Union pour le développement d’un Bénin nouveau (UDBN) a rompu l’accord de fusion signé avec le Bloc Républicain (BR) comme d’autres membres non moindres l’ont également fait. Mais contre toute attente, la nouvelle a fait réagir l’Union Progressiste, l’autre grand parti de la mouvance.

Les démissionnaires du Bloc Républicain sont annoncés du côté de l’UP, qui est en refonte. Mais ces rumeurs sont fausses selon un communiqué de l’Union Progressiste en date du jeudi 18 août 2022. L’UP précise que seule une fusion avec le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) est envisagée. « L’Union Progressiste n’a engagé aucune discussion de l’ordre et de nature que celles initiées avec le PRD avec aucun parti politique et ne saurait se rendre complice d’une instabilité et d’un démantèlement des partis politiques constitués dans l’esprit de la réforme du système partisan. », indique le communiqué.

| Lire aussi : Karamatou Fagbohoun : l’intégralité de sa lettre de démission adressée à Bio Tchané

L’Union Progressiste dénonce des démissions fantaisistes et ferme la porte aux démissionnaires qu’il considère être dans une « tentative opportuniste ». Le parti de Joseph Djogbénou estime que ces démissions portent un coup fatal au système partisan.

Déogratias HOUNKPATIN (Stag)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer