Actualité

Bénin : le souhait de El Farouk Soumanou après les rencontres entre Talon et Soglo

L’investigateur 10/06/2022 à 19:26

La dernière rencontre, c’est-à-dire celle du mercredi 8 juin entre le président Patrice Talon, son aîné Nicéphore Soglo et les anciens président de l’Assemblée nationale continuer de soulever des vagues.

Au sein de l’opposition particulièrement, la Force Cauris pour un Bénin Emergent (Fcbe), on pense que le président doit élargir sa rencontre avec d’autres acteurs politiques. Tel est le vœu de El Farouk Soumanou, membre de la Fcbe qui salue l’initiative qui probablement participerait de la décrispation de la tension d’une part, et d’une possible ouverture des prochaines législatives d’autre part.

| Lire aussi : Bénin : 890 encadreurs culturels recherchés pour l’opérationnalisation des classes culturelles

En effet, si l’objectif de ces différentes rencontres est de « décrisper la tension politique et trouver un consensus pour l’organisation des élections législatives apaisées », alors le chef de l’Etat doit les « élargir ces rencontres au chef de file de l’opposition, à l’ensemble des 15 responsables des partis politiques en règle vis-à-vis de la loi et même aux confessions religieuses » souhaite El Farouk Soumanou. Ce qui importe pour cette figure de l’opposition à Talon, « c’est l’issue de ces rencontres », surtout « dans le contexte la crise politique que traverse notre pays à la veille des législatives », rapporte LNT.

| Lire aussi : Marina : Talon échange à nouveau avec son aîné Nicéphore Soglo, lire les détails

En tout cas, avec les rencontres qui se multiplient entre les présidents Nicéphore Soglo et Patrice Talon, beaucoup pensent à tort ou à raison que l’issue pourrait favoriser le retour des exilés politiques au Bénin tout comme la libération des opposants Joël Aïvo et Reckya Madougou en prison.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer