Actualité

Bénin : plus de bâches faisant office de salles de fête devant les maisons

Rollis HOUESSOU 28/05/2022 à 17:08

Le Gouvernement béninois a pris un décret pour interdire l’usage des salles de fête en bâches non insonorisées sur l’ensemble du territoire national. Cette mesure a été expliqué de fond en comble par le ministre du cadre de vie et du développement durable, José Tonato sur une émission le jeudi dernier.

La lutte contre la pollution sonore au Bénin a pris une autre dimension cette semaine. Pour preuve, le ministre du cadre de vie, José Tonato invité sur l’ORTB, a indiqué que les bâches peuvent être installées à l’intérieur des maisons pour la tenue de fêtes ou autres manifestations, mais qu’il faudra respecter le niveau de bruit autorisé dans de pareilles circonstances. " Vous pouvez mettre une bâche pour une cérémonie mais vous ne pouvez pas émettre un bruit qui gêne les voisins" a-t-il déclaré.

| Lire aussi : Bénin : la Cour Constitutionnelle déclare un article du Code électoral contraire à la Constitution

Il a fait comprendre que l’exploitation les tentes improvisées en salles de fête non insonorisées est désormais interdite. " Même les salles de fête en général doivent subir une procédure d’autorisation formelle avant d’ouvrir", a-t-il martelé précisant que les textes en vigueur n’autorisent même plus l’installation des bâches devant les maisons. D’autres détails ont été ajoutés notamment les aboiements des chiens qui seront sanctionnés et le nombre de ces chiens dans une maison sont réduits.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer