Bénin

Cotonou : à quelques mois des législatives, le maire interdit l’exposition des pneus usagers au bord des voies

L’investigateur 7/09/2022 à 19:14

Les carrefours de la ville de Cotonou autrefois jonchés de pneus usagers ne le seront plus d’ici quelques semaines. C’est la décision prise par le maire de ville Luc Sètondji Atrokpo, selon les informations de Frissons Radio.

En effet, si la décision du retrait des pneus exposés au bord des ruelles est prise dans le cadre de l’embellissement de la ville, il faut aussi retenir qu’elle intervient à quelques mois de la tenue des élections législatives. En tout cas, « ceux qui ne l’exécuteront pas vont subir les rigueurs de la loi », indique le maire dans sa décision.
A tout point de vue, il n’est pas exclu de déduire que cette décision prise pourrait participer à une éventuelle prévention des troubles électoraux. Car, en cas de manifestation, ce sont souvent de ces pneus que se servent les populations qui veulent manifester leur ras-le-bol, pour se faire entendre. les dates des 1er et 02 mai 2019 restent dans la mémoire des béninois.

| Lire aussi : Bénin : liste des nouvelles mutations dans l’Enseignement Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle

Au cours des malheureux événements de ces dates, les manifestants se sont servis des pneus usagers pour incendier des biens publics et privés. Dans leurs réactions souvent incontrôlées,
ils mettent feu à ses pneus aux différentes carrefours, ce qui crée des dégâts énormes et endommagent les voies bitumées de Cotonou.
Il est à rappeler que les élections auront lieu le 08 janvier 2023 selon le chronogramme de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA).




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer