Bénin

Cour suprême : le président invité d’honneur à la prise de charge du Premier Président de la Cour de cassation de France

L’investigateur 20/07/2022 à 17:39

Nommé premier Président de la Cour de cassation de France, Christophe SOULARD est depuis ce lundi 18 juillet 2022 officiellement installé dans ses fonctions au cours d’une audience solennelle tenue à la Grande chambre de la Cour.

Le Président de la Cour suprême du Bénin Victor Dassi ADOSSOU, invité d’honneur y a pris part aux côtés de cinq autres chefs de juridictions étrangères que sont le représentant de la Présidente de la Cour commune de justice et d’arbitrage de l’OHADA, le Président de la Cour européenne des droits de l’homme, le premier Président de la Cour de cassation de Tunisie, la première Présidente de la Cour de cassation de Belgique et le Président de la Cour suprême de Slovénie.
L’événement a mobilisé les membres de la Cour et plus de 300 invités au nombre desquels la première ministre française Élisabeth BORNE et le Garde des Sceaux Éric Dupont-MORETTI.
Christophe SOULARD qui devient ainsi le 38ème Premier Président de la Cour de la Cour de cassation de France était jusqu’à sa nomination président de la chambre criminelle de cette même Cour et succède ainsi à Mme Chantal Arens.

| Lire aussi : Côte d’Ivoire : après le Mali, l’émissaire de Faure Gnassingbé chez Ouattara

Après avoir fait, dans un discours empreint de solennité, l’autopsie des crises et maux qui secouent le fonctionnement du secteur de la justice et de la magistrature en France, le nouveau Premier Président de la plus haute juridiction de l’ordre judiciaire de France se donne entre autres pour missions, d’aplanir les divergences, de garantir au Conseil Supérieur de la Magistrature les moyens de veiller à la qualité du processus juridictionnel, de développer le travail collectif au sein de la Cour de cassation et de favoriser les échanges avec l’extérieur. Il entend poursuivre et développer la communication de la Cour de cassation par des rencontres régulières avec la presse. Il prend l’engagement de présider, à intervalles réguliers, des audiences de toutes les chambres afin de comparer les modes de délibération, de connaître chacun des conseillers et d’identifier d’éventuelles causes d’insatisfaction et de tension. Aux juridictions étrangères de cassation présentes ainsi qu’aux autres juridictions françaises, le Président Christophe SOULARD tend la main pour des échanges sur les bonnes pratiques juridiques et jurisprudentielles. Les invités à cette cérémonie saluent l’ouverture et la clairvoyance des engagements pris qui ne feront que restaurer l’image de cette haute juridiction qu’est la Cour de cassation de France, a annoncé l’institution sur sa page facebook.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer