Bénin

Criet : un pharmacien prend 10 ans de prison et 10 millions FCFA d'amende pour escroquerie à hauteur de 200 millions FCFA

L’investigateur 5/07/2022 à 17:17

L’un des premiers dossiers inscrits au rôle à la 2è session criminelle de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a livré son verdict. Au terme le pharmacien Olivier F. E. été condamné à 10 ans de prison ferme et à 10 millions FCFA d’amende pour escroquer.

C’était en 2015 que l’accusé est parvenu à acheter auprès de la Centrale d’achat des médicaments essentiels (CAME), des médicaments au nom d’une structure grossiste Medipharm. Ceci grâce à de fictifs comptes pour un montant évalué à plus de 200 millions FCFA. Mais trois ans plus tard c’est-à-dire en 2018 Medipharm découvre l’arnaque et porte plainte. Dès lors, le pharmacien Olivier F. E. à été arrêté et placé en détention provisoire en 2020 pour escroquerie par la Criet.

| Lire aussi : Bénin : l’opposition pense déjà aux primaires pour désigner le prochain président de l’Assemblée nationale en son sein

Poursuivi pour faux et usage de faux en écriture privée et blanchiment de capitaux, il a comparu hier à la 2è session criminelle de la Criet et a été condamné à 10 ans de prison et à une amende de 10 millions FCFA, rapporte Frissons Radio.
Rappelons qu’à cette session criminelle, 08 dossiers sont au rôle dont un concernant un coup d’Etat.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer