Bénin

Culture : Grosse cérémonie d’hommage aux artistes et hommes de culture béninois rappelés à Dieu

Judicaël C. GBETO 23/08/2022 à 15:02

Pendant une semaine de célébration colorée de manifestations alléchantes, les Associations ‘’Foi inébranlable’’’ et ’’’’Fifa médiation’’ redonnent vie à la mémoire des artistes béninois rappelés à Dieu et qui nous ont fait frémir au long des années. C’est à la faveur de la toute première édition de la _semaine d’hommage aux artistes décédés_ prévue pour se dérouler du 4 au 10 septembre 2022.

De par leur voix, leur œuvres, leur personnalité, plusieurs artistes béninois seront à l’honneur du 4 au 10 septembre prochain. Leur sacrifice n’aura pas été vain. Ils sont décédés certes, mais ils continuent de vivre dans la tête et dans les cœurs de leurs melomen.

Cette initiative des associations ‘’Foi inébranlable’’ et ’’’’Fifa médiation’’ tend à raviver la flamme de ces artistes en leur rendant hommage et en priant pour le repos de leurs âmes. Elle vient montrer une fois encore que la nouvelle génération a toujours besoin de l’ancienne pour s’orienter. C’est donc pendant une bonne semaine que les souvenirs de tous ces artistes, toutes catégories confondues, qui ont fait rêver les Béninois durant des générations, seront ravivés.

Evoquant les motivations ayant conduit à cette initiative, Immaculée Amoussouga, présidente de l’association ‘’Foi inébranlable’’, confie : « lors d’un temps de recueillement personnel, j’ai ressenti une forte inspiration concernant nos frères et sœurs artistes décédés dont plusieurs noms et visages me venaient en esprit. J’ai compris que c’est un signe et c’est à partir de là que le projet s’est concrétisé"".

| Lire aussi : Djidja : en pleine circulation, ce véhicule dérape et s’introduit dans une chambre

Pour l’amoureuse de la culture, le devoir de tous les Béninois est de répondre présents à ce rendez-vous afin de témoigner leur reconnaissance à ces artistes qui, au travers de leurs talents, ont su apporter à chacun la joie, la paix, l’amour et la vie >>.

Quant à Boniface Sagbohan de "FIFA Médiation" il renchérit : << Avant la génération actuelle d’artistes, notre pays en a connu plusieurs qui ont marqué le Territoire. Ils nous ont fait jouir chacun dans sa filière de compétence : danseurs et chorégraphes, instrumentistes et chanteurs, romanciers et poètes, peintres et sculpteurs, acteurs de théâtre et de cinéma, stylistes et designers... Tous sont entrés dans nos maisons et dans cœurs et nous ont rendus heureux >>. Pour lui, ’ raviver leur souvenir nous introduit dans l’espérance et nous fait chanter en choeur : PAIX À LEUR ÂME ", peut-on lire sur sa page Facebook.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook