Actualité

Divers : à 74 ans, il se marie pour sa toute première fois à une divorcée de 45 ans

L’investigateur 30/08/2022 à 19:31

Dans l’État de kogiau Nigeria, un homme âgé de 74 ans s’est marié pour la première fois de sa vie. Cet événement a eu lieu le dimanche 28 août 2022, et le marié explique pourquoi il a attendu tout ce temps.

Mallam Muhammad Awal, un homme célibataire et septuagénaire, s’est finalement marié le week-end dernier avec une divorcée âgée de 45 ans. Il déclare dans ses propos, que c’est le manque d’argent qui lui fait peur de s’approcher d’une femme pour le mariage.
« J’ai toujours eu peur de manquer à mon devoir de diligence envers une conjointe si je me mariais et c’est quelque chose que je crains et avec lequel je ne veux pas plaisanter. J’ai aussi peur de me séparer de ma conjointe. Je sais que si j’échoue de prendre soin d’elle, elle pourrait soit me quitter, soit me tromper avec un autre homme, ce que je n’aimerais pas. Donc, pour éviter tout cela, j’ai complètement rejeté l’idée du mariage. Mais maintenant, Allah a fait de cela une réalité. » Selon les informations de l’afrik mag, le marié répond lorsqu’on lui demande s’il a déjà approché une femme pour lui proposer le mariage auparavant : « J’en ai… Beaucoup. C’était quand j’étais beaucoup plus jeune. Beaucoup d’entre elles me méprisaient, principalement à cause de ma situation financière. Mais je remercie Dieu, c’est du passé. »

| Lire aussi : Divers : accusée de distraire ses apprenants, cette enseignante aux "grosses f€sses" est menacée de licenciement

Pour ce qui l’a attiré chez sa nouvelle femme, il explique : « Outre le fait qu’elle est belle, elle est aussi très compréhensive, religieuse et enracinée dans l’institution conjugale. Seul Allah sait si nous allons avoir des enfants. On ne sait jamais ce que le Tout-Puissant peut faire. Rien n’est entre nos mains, mais ses mains. » Il ajoute :« Allah a une raison de nous réunir et mes prières sont pour qu’il nous bénisse et nous donne la paix et la compréhension dans notre maison. », a t-il ajouté.

Sophie HOUNKANRIN (Stag)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer