Actualité

Divers : elle vend son bébé âgé de 06 semaines pour s’acheter un téléphone portable

Judicaël C. GBETO 2/08/2022 à 00:13

Pour se procurer certains luxes de nos jours, les jeunes passent par tous des moyens, même si ces derniers sortent de l’entendement. C’est le cas, au Nigéria, d’une jeune mère qui a choisi de vendre son enfant, âgé seulement de six semaines, afin de se procurer juste un téléphone portable. Elle rapporte les faits.

L’évolution du monde va avec ses revers. Les comportements des jeunes nos jours laissent à désirer. L.frii rapporte l’information des médias nigérians qui annoncent que « Miracle Johnson, nouvelle maman a décidé de vendre son bébé, Greatness, à un orphelinat pour 200 000 Nairas ». « Après le paiement, elle a utilisé une partie de l’argent pour acheter téléphone portable ». Sous la pression d’une « mauvaise » amie elle a dû se comporter ainsi.


L’intéressée raconte les faits, après son forfait …

| Lire aussi : Société : un père met en vente ses trois enfants albinos pour 25 millions f CFA

« Mon bébé est né le 2 juillet. Je l’ai vendue à cause de ma frustration. Mon amie (Mama Joy) m’a dit puisque mon mari ne prenait pas soin de moi, si je le faisais (vendre le bébé), je pourrais lui donner l’argent pour créer une entreprise ou acheter une moto. Deux semaines plus tard, elle est revenue. Je ne sais pas ce qui m’était arrivée. Alors, j’ai pris un sac, rassemblé quelques affaires et suis partie. Je l’ai vendue à un orphelinat à Onitsha. L’orphelinat a acheté l’enfant pour 200,000 Nairas », a déclaré Miracle Johnson.
Elle poursuit en parlant du plaisir (achat de téléphone) qu’elle a dû se faire toujours sous pression. « Je viens juste d’acheter un téléphone. Je ne voulais pas l’acheter, mais elle (Mama Joy) m’a forcée à le faire ».
Elle aurait aussi dit à son pasteur ce qu’elle a fait et que « c’était une erreur pour laquelle je ne me pardonnerais jamais. Donc, mon mari et moi sommes allés dans un commissariat pour nous signaler. Je sais que ce que j’ai fait n’était pas bon. Je prie pour que mon enfant me pardonne ».




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer