Divers : prison pour un bélier qui a tué, son propriétaire doit céder 05 vaches pour compensation de sang

Rollis HOUESSOU 26/05/2022 à 09:02

Pour avoir tué une femme, un bélier est condamné à trois ans de prison. Le verdict est tombé pour l’animal le 23 Mai dernier au Soudan du Sud.

Un bélier a été condamné parce à trois ans de prison pour avoir tué une femme connue sous le nom de Adhieu Chaping. Selon les explications du média Unilad, l’animal mis en cause a donné des coups de tête à la dame et lui a brisé les côtes. Malheureusement, la victime n’a pas survécue.

| Lire aussi : Bénin  : le gouvernement opte pour une meilleure prise en charge de la pollution sonore et veut sanctionner, détails

Le bélier a été donc arrêté puis placé en garde à vue avant d’être condamné. Selon le porte-parole de la police de l’État des Lacs " Le bélier a été appréhendé et est actuellement en garde à vue dans un poste de police de Maleng Agok Payam. Le propriétaire est innocent et le bélier est celui qui a perpétré le crime, il mérite donc d’être arrêté", a déclaré Mabor Makuac.

| Lire aussi : Divers : un pigeon qui tentait d’introduire de la drogue dans une prison à été arrêté par la police

Si le propriétaire ne fera pas la prison comme son animal, la source renseigne néanmoins qu’il est contraint de payer une “compensation de sang” et céder cinq de ses vaches à la famille de la victime. Duony Manyang Dhal, comme c’est de lui qu’il s’agit, pourrait également céder le bélier actuellement en prison. Car indique la source, un animal domestique qui tue un humain, sera remis en compensation à la famille éplorée.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer