Football

Ecureuils : ‘’les Béninois ont le droit d'être exigeants’’, selon le ministre des sports

L’investigateur 24/06/2022 à 23:07

Au cours de son passage dans l’émission « Gouvernement en Action » sur l’ORTB, le ministre des sports Oswald Homéky a abordé plusieurs aspects de l’actualité liée au sport national. En particulier, il a évoqué le sujet relatif aux Ecureuils et conclut que les ‘’les Béninois ont le droit d’être exigeants’’.

Les deux défaites de l’équipe fanion du Bénin cristallise les attentions et le ministre des sports Oswald Homéky au cours de son passage dans l’émission « le Gouvernement en Action » n’a pas occulté le sujet. Revenant sur les deux défaites des Ecureuils senior engagés dans les éliminatoires de la CAN 2023, il a affiché sa tristesse. Sur le choix ou le renforcement du staff des Ecureuils, Oswald Homéky estime que les fans des Ecureuils sont eux-mêmes perplexes quant aux choix à faire. « Tantôt tout le peuple souhaite la promotion d’un encadreur local et tout le monde a appelé à ça. Au bout de deux matchs, tout le monde dit qu’il est faible il faut toute suite le changer. Je veux simplement rappeler qu’on y est en train de travailler, les Béninois ont le droit d’être exigeants... »

| Lire aussi : Football : un béninois dans la liste du Top 15 des joueurs français d’origine africaine

Invitant les Béninois à la patience, il a souligné que le moment viendra ou il y aura une stabilité au niveau du football béninois dans toutes les équipes.
Rappelons que le Bénin tiré au sort dans le Groupe L des éliminatoires de la CAN 2023 aux côtés du Sénégal, du Rwanda et du Mozambique a été battu lors de la première journée par le champion d’Afrique en titre (3-1) et à domicile par le Mozambique lors de la 2è journée (1-0). Une défaite qui a rendu le public coléreux. La preuve au soir du match contre le Mozambique le bus des joueurs béninois a été caillassé.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer