Actualité

Elisabeth Borne, la première ministre se sent coupable de la défaite de la mouvance aux législatives et démissionne, Macron s'y oppose

Rollis HOUESSOU 21/06/2022 à 22:28

La Première ministre de la France, Elisabeth Borne a remis sa démission au président de la République, Emmanuel Macron ce mardi après les résultats des législatives. Ce dernier, privé d’une majorité absolue à l’Assemblée nationale, a rejeté cette demande de sa ministre.

Le président français Emmanuel Macron a rejeté la démission de la Première ministre ce mardi, « afin que le gouvernement puisse demeurer à la tâche et agir. Le chef de l’Etat va mener les consultations politiques nécessaires, afin d’identifier les solutions constructives envisageables au service des Français », a précisé la présidence. Selon la ministre, elle se sent coupable de la défaite du président aux législatives de 2022 où "Ensemble" n’a pas pu avoir la majorité absolue.

| Lire aussi : [Bénin : Talon écrit à Macron après les résultats des élections législatives en France->https://www.linvestigateur.info/?Benin-Talon-ecrit-a-Macron-apres-les-resultats-des-elections-legislatives-en&var_mode=calcul

Dès ce mardi, le chef de l’État recevra les différents chefs de partis présents à l’Assemblée nationale pour les cinq prochaines années afin de poser les bases de ce qui ressemble à une cohabitation. De son côté, Elisabeth Borne réunira également ce mardi à Matignon l’ensemble de ses ministres pour discuter de la stratégie à adopter pour asseoir l’autorité présidentielle dans l’hémicycle, rapporte l’AFP.
En France, après les élections législatives, le chef du gouvernement propose sa démission. Cette démarche revient à une nouvelle légitimation du Premier ministre, aussitôt renommé à son poste par le président. Cependant pour cette fois-ci, Emmanuel Macron a choisi à l’inverse de refuser cette démission rituelle.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer