Football

Eto'o, le président de la Fecafoot réagit à sa condamnation par le fisc espagnol

Rollis HOUESSOU 21/06/2022 à 14:32

L’ancien capitaine des Lions Indomptables, actuel président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o a réagi à sa condamnation dans une affaire de fraude fiscale en Espagne. Le verdict a été livré ce lundi 20 juin 2022.

Le Président de la Fédération Camerounaise de Football, Samuel Eto’o a été condamné à 22 mois de prison pour fraude fiscale par la justice espagnole. Une peine qu’il ne va pas purger grâce à son casier judiciaire vierge. Selon des propos de l’intéressé rapportés par Mundo Deportivo, l’ancien Barcelonais a indiqué qu’il était enfant, donc n’était pas conscient de ses actes pour autant. « Je reconnais les faits et je vais payer, mais qu’on sache que j’étais enfant à l’époque et que j’ai toujours fait ce que mon père me demandait de faire », a-t-il déclaré.

| Lire aussi : Football : le président de la FecaFoot, Samuel Eto’o condamné à 22 mois de prison par le fisc espagnol

Pour rappel, Samuel Eto’o a été condamné à 22 mois de prison pour avoir dissimulé un peu plus de 3,8 M€ au fisc espagnol entre 2006 et 2009, du temps où il évoluait au FC Barcelone. Son agent de l’époque, José Maria Mesalles, a quant à lui, été condamné à un an de prison, mais aucun des deux n’ira derrière les barreaux en raison de leur casier judiciaire vierge et de la rareté de l’application des peines inférieures à 2 ans sur le territoire espagnol.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer