Football

Football : Neymar et le PSG au cœur d'une nouvelle polémique, trois anciens policiers en garde à vue

L’investigateur 3/10/2022 à 19:39

Une ancienne histoire impliquant l’international brésilien Neymar pourrait refaire surface. En effet, le joueur avait giflé un supporter lors de la finale 2019 de la Coupe de France. Et, la polémique a refait surface après les dernières révélations sur le possible trafic d’influence dont le PSG aurait profité avec certains anciens des forces de l’ordre.

Comme le rapporte Le Parisien, le cas de la gifle de Neymar sur un supporter breton après la défaite du PSG face au Stade Rennais en Coupe de France en 2019 est l’une des très nombreuses questions auxquelles la justice fait face dans le cadre d’une enquête ouverte en juillet 2021. Cette investigation aux motifs de « violation du secret professionnel, trafic d’influence, corruption, faux et usage de faux, aide à l’entrée et au séjour irrégulier en bande organisée, détournement de finalité d’un fichier de données, compromission du secret de la défense nationale et prise illégale d’intérêts » d’après le parquet de Paris a permis de placer trois anciens policiers en garde à vue.

| Lire aussi : CAN 2025 : l’organisation de la compétition retirée à la Guinée !

Nelson le supporter giflé, brise le silence à l’occasion d’un entretien accordé au Journal du Dimanche. Il a affirmé que son identité avait été divulguée volontairement sur les réseaux sociaux par un ancien policier, lui a-t-on appris début septembre à la DGSI. « les mêmes policiers m’ont indiqué qu’un des responsables de toute cette affaire avait écrit à un proche du PSG : « Et lui, on lui lâche les loups ? On peut ? » (…) J’ai compris que j’avais été espionné, qu’on avait recherché mon nom pour me nuire.
« Ça s’est transformé en un lynchage public »
Me Philippe Oyahon, avocat de Nelson, a lui expliqué : « Ce qui aurait dû se finir par des excuses et une poignée de main s’est transformé en un lynchage public à l’endroit d’une victime pour la terroriser ».
Des révélations qui pourront mettre à mal le PSG, selon la presse exotique.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer