Football

Football : le Mozambique douche les espoirs du Bénin à Kouhounou pour sa 2è sortie des éliminatoires de la CAN 2023

Judicaël C. GBETO 8/06/2022 à 23:06

Quart de finalistes en 2019, les Ecureuils du Bénin étaient absents au Cameroun en 2021. Leur seul rêve à présent, c’est de se qualifier pour l’édition à venir, Côte d’Ivoire 2023. Défaits à Dakar samedi dernier faces aux Lions (3-1), champions d’Afrique en titre, les poulains de Moussa Latoundji cèdent sous le coup de boutoir d’une belle équipe du Mozambique au Stade de l’Amitié Général Mathieu Kérékou, ce mercredi, (0 – 1) .

Les Ecureuils désillusionnés, le Mozambique remporte la petite finale pour la 2ème place du groupe L. Engagé dans une longue aventure pour Côte d’Ivoire 2023, le Bénin a ouvert, le samedi 4 juin 2022 au Stade Abdoulaye Wade, le bal des matchs difficiles du groupe L par le Sénégal de Sadio Mané. Au coup de sifflet final, le marquoir indiquait (3-1) pour le Sénégal. Cette défaite qui a placé le Onze béninois dans les profondeurs du classement de la 1ère journée, l’obligeait à réagir face au Mozambique ce soir.

Le but à 38min de Geny Catamo qui éloigne les Ecureuils

A domicile, le Bénin a sombré. Il recevait une impressionnante équipe du Mozambique dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN Côte D’Ivoire 2023 dans le groupe L. C’est devant leur public et en présence de l’international togolais Shéyi Emmanuel Adébayor, du maire de la ville hôte, Luc Sétondji Atrokpo et surtout du ministre des sports, Oswald Homeky que les Ecureuils ont échoué face à une belle sélection du Mozambique.
Réduits à 10 et battus lors de leur précédent match, après l’expulsion du milieu béninois, Sessi d’Améida à la 50è min, les Ecureuils n’ont pas fait mieux ce mercredi. Tout se passait bien pour les Ecureuils jusqu’à ce que sur une action bien organisée, Geny Catamo a conclu la passe décisive de Reinildo Mandava, plongeant ainsi tout le Stade GMK dans le noir. La détermination et l’engagement des rongeurs jusqu’à la fin n’ont rien donné de meilleur. Le Mozambique, désormais 2è avec 04 pts derrière le leader du groupe, le Sénégal vient de punir l’adversaire (Bénin) devant son public et douche ainsi ses espoirs. Les Ecureuils restent désormais 4ème au classement du groupe et bon derniers après deux sorties. Il va falloir sortir les calculatrices lors des prochaines journées avec des si...
Au-delà de la victoire mozambicaine, on déduit au terme du match de ce soir que Kouhounou n’est plus une citadelle imprenable.



Sport


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer