Actualité

Gabon : l'ancien président de l'Assemblée nationale interpellé avec plus d'un milliard dans son véhicule

L’investigateur 18/09/2022 à 19:10

L’ancien président de l’Assemblée nationale du Gabon, Guy Nzouba Ndama a été interpellé avec plus d’un milliard de FCFA dans des valises, à Kabala.

La vidéo de l’interpellation de Guy Nzouba Ndama est devenue virale sur les réseaux sociaux quelques minutes seulement après sa diffusion. Un véhicule pick-up appartenant vraisemblablement à l’ancien président de l’Assemblée nationale a été débarrassé par des agents des forces de l’ordre de trois valises pleines de billets de banque d’une valeur totale de 1 milliard 190 millions de FCFA. Son parti qui ne confirme ni infirme l’information, invite les militants au calme, rapporte la presse locale.

| Lire aussi : Sénégal : Amadou Ba nommé Premier ministre dans un contexte très critique

« Nous demandons à tous les militantes et militants Démocrates de garder le calme, de rester sereins et d’attendre la réaction officielle de la direction du parti relative à ces informations qui circulent sur notre président », exhorte la première formation politique de l’opposition du pays dans un communiqué signé de son secrétaire général, Dr Paulin Obiang Ndong. Il s’agit d’une affaire qui pourrait bien coûter cher à l’ancien président de l’Assemblée nationale que certains présentent déjà comme un des plus sérieux challengers d’Ali Bongo lors de la prochaine présidentielle, en 2023.

| Lire aussi : Prison : affectation de gardiens-chefs et de chef cellule par l’Agence pénitentiaire du Bénin

Selon le quotidien l’Union, l’interpellation de Guy Nzouba Ndama a eu lieu à Kabala, à la frontière du Congo Brazzaville. Le président des Démocrates y aurait séjourné quelques heures et en serait revenu dans l’après-midi ce même samedi. Aux dernières nouvelles, il est actuellement en garde à vue à Franceville.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer