Bénin

Gouvernement-syndicats : « Les canaux du dialogue sont bouchés », selon Noël Chadaré

L’investigateur 27/06/2022 à 23:45

Reçu dans l’émission « Zone Franche » de la chaîne privée de télévision Canal3 Bénin, ce dimanche 26 juin 2022, Noël Chadaré s’est prononcé sur l’actualité nationale. Occasion pour le Secrétaire général de la Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin) de confirmer que tout est au point mort, s’agissant de la revalorisation salariale ou du dialogue entre le gouvernement et les syndicats.

Noël Chadaré, Secrétaire général de la Cosi-Bénin était sur Canal3 Bénin dimanche dernier. Revenant sur la question de la revalorisation salariale, au menu des échanges du mardi 26 avril 2022 entre le président de la République Patrice Talon et les secrétaires généraux des confédérations syndicales, il a laissé entendre que dans la forme, le gouvernement « donne l’impression qu’il y a dialogue mais dans le fond la situation des travailleurs ne s’améliore pas pour autant ». Dans son franc-parler, Noël Chadaré a indiqué qu’ « on en débat mais ça n’avance pas, on piétine, et je me demande pourquoi c’est comme ça parce qu’on ne sent pas la volonté ». Les problèmes des travailleurs, selon ses propos, ne sont pas résolus malgré que des discussions soient menées au sein de la commission composée des partenaires sociaux et des membres du gouvernement. Très amer, Noël Chadaré conclut que « les canaux du dialogue sont bouchés ».

| Lire aussi : Tchané : le ministre installe l’équipe technique de formulation du Compact Régional avec le Millénium Challenge Coorporation

Certes la question sur la revalorisation salariale à l’air de piétiner mais le gouvernement par le biais de son porte-parole avait justifié le retard observé par les effets collatéraux de la crise mondiale. Pour Wilfried Léandre Houngbédji, le gouvernement avait prévu entamer la revalorisation salariale pour les travailleurs au plus tard fin avril, mais les prévisions ont été utilisées à d’autres fins, dans un contexte marqué par cette crise mondiale. Toutefois, le gouvernement prend des mesures pour son démarrage avant la fin de cette année 2022.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer