Bénin

INRAB : l’ARMP exige une réévaluation de la procédure d’une passation de marché après le recours d’un soumissionnaire

Rollis HOUESSOU 4/07/2022 à 13:20

Une société a adressé un recours à l’Autorité de régulation des marchés publics contre la Personne responsable des marchés publics de l’Institut national des recherches agricoles du Bénin. Une plainte motivée par le rejet de son dossier dans une procédure d’appel d’offres.

L’Autorité de régulation des marchés publics a annulé une décision de rejet dans une procédure d’appel d’offres à l’INRAB. En effet, l’appel d’offres est relatif au gardiennage et à la surveillance des locaux du siège de l’INRAB, mais la procédure entamée pour le recrutement d’une structure indiquée n’aurait pas suivi les règles édictées en la matière.

| Lire aussi : Cédéao : levée graduelle des sanctions économiques et financières contre le Mali de Goïta

Du coup, l’ARMP, après examen du recours, a jugé irrégulier le rejet du dossier du soumissionnaire de la société à ce marché public. Ainsi, à travers sa décision N°2022-068/ARMP/PR-CR/CRD/SP/DRAJ/SA du 10 juin 2022, l’Autorité de régulation des marchés publics a annulé la procédure d’appel d’offres et a ordonné sa réévaluation.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer