Bénin

Journées pédagogiques : la FÉNACEPIB invite les Aspirants à y répondre pour ne pas humilier les autorités

Judicaël C. GBETO 7/09/2022 à 23:21

C’est par un communiqué posté sur sa page Facebook, ’Journal des AME", que la Fédération nationale des collectifs des enseignants pré-insérés du Bénin (FÉNACEPIB) s’est adressés à ses camarades membres. Tout en déplorant le traitement infligé aux enseignants appelés à tort Aspirants, à chaque veille de rentrée et surtout lors des vacances (non payées), la Fédération appelle tous les Aspirants du Bénin à ne pas céder à la panique et se rendre sur les lieux d’animations pédagogiques.

Lire l’intégralité du message écrit des responsabilités des Aspirants

COMMUNIQUÉ FÉNACEPIB

Il nous est parvenu ce mercredi 7 septembre 2022 une note du ministère ayant pour objet Invitation des enseignants aux journées pédagogiques des 8 et 9 septembre 2022 et dont l’intention est de détourner l’attention de tous les enseignants notamment les AME du traitement financier auquel le gouvernement a, depuis des lustres, habitué les enseignants dits "Agents de l’État". Ceci montre visiblement que la catégorie taxée d’"aspirants" a été associée non pas parce qu’elle mérite d’être mieux traitée mais parce qu’elle est taillable et corvéable à merci. C’est une fuite de responsabilité que d’obliger des "enseignants affamés"(sans salaire depuis trois mois) à participer à une activité de réflexion sans aucun accompagnement et ceci à l’orée de la rentrée dont les premiers mois sont encore loin de leur être payés. C’est inhumain !

Au regard de cette mauvaise volonté affichée du gouvernement en ce qui concerne l’amélioration des conditions de vie et de travail des jeunes enseignants que les dirigeants, par mépris, désignent "Aspirants", la FéNaCEPIB réitère malgré tout son appel à l’endroit de tous les AME du Bénin. Elle invite chacun d’eux à prendre part dans la sérénité absolue aux dites journées pédagogiques. Tout ce qui dans ce bas monde a un début, a incontestablement une fin !

AME du Bénin, la liberté au prix duquel vous devez, dans la solidarité resserrer les rangs réside incontestablement dans votre participation massive à ces JPNRC.

La FéNaCEPIB




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer