Insolite

Justice : elle intente un procès contre Dieu et le gagne, les détails de l'affaire

Judicaël C. GBETO 28/08/2022 à 21:42

C’est un fait très inhabituel que de conduire Dieu au Tribunal. C’est encore plus surprenant d’arriver à gagner le procès contre son Créateur. Mais aujourd’hui, c’est une réalité. Une Américaine a réussi à porter plainte contre Dieu et gagner le procès.

Elle répond au nom de Betty Penrose, humble secrétaire juridique de Phoenix, en Arizona aux Etats-Unis, s’est retrouvée dans une situation unique et horrible lorsque sa maison a été frappée par la foudre lors d’un orage. La femme a perdu tout ce qu’elle possédait lorsque sa maison a été réduite en cendres dans l’incendie qui a suivi. L-frii rapporte que " des cendres de sa vie brisée, elle a levé les yeux au ciel et s’est jurée que Dieu paierait pour cela, d’une manière ou d’une autre ".

| Lire aussi : Bénin : un nouveau porte-parole pour la police républicaine

Son patron, lui même avocat, a pris l’initiative d’intenter un procès en son nom, contre le Tout puissant lui-même, Dieu. Le procès informait Dieu qu’il était, responsable de "l’entretien et du fonctionnement de l’univers, y compris de la météo dans et sur l’État d’Arizona". Il était donc responsable de l’éclair qui a frappé et brûlé la maison de Mme Penrose, précise le média.

| Lire aussi : Côte d’Ivoire : Miki, le présumé meurtrier arrêté après le décès d’une journaliste tuée à Port-Bouët

Les avocats de la plaignante ont exigé 75 000 $ de dommages généraux et 25 000 $ de dommages punitifs. Le jour du procès, le tribunal note que le défendeur Dieu ne s’est pas présenté à l’audience. Dieu n’était pas non plus représenté par un avocat pour parler en son nom. C’est ainsi que, Penrose a gagné le procès par défaut et obtient les 100 000 dollars de dommages et intérêts qu’elle avait demandés.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer