Bénin

Klouékanmey : 02 cadres de la commune suspendus pour irrégularités dans l'exercice de leurs fonctions

Rollis HOUESSOU 29/06/2022 à 23:27

L’Autorité de régulation des marchés publics a suspendu deux cadres de la mairie de Klouékanmey de la commande publique pour une période de 5 ans. Il leur est reproché de graves irrégularités dans l’exercice de leurs fonctions.

Jusqu’à nouvel ordre, Raymond Otodji et Narcisse Akpla ne font plus partie de la commande publique en République du Bénin. C’est la sanction à eux infligée par l’autorité de régulation des marchés publics. Ainsi, pour les 5 années à venir, les deux cadres ne pourront plus exercer aucune fonction dans la chaîne de la commande publique dans les administrations publiques ou dans les projets sur financement extérieur au Bénin. Aussi, ils ne pourront plus postuler à des marchés publics à titre de consultant Individuel ou personnel ou en groupement.

| Lire aussi : Bénin : un nouveau Directeur général à la tête de la Société Nationale des Eaux du Bénin (SONEB)

En effet, l’autorité indique que de graves irrégularités ont été observées dans l’avis d’appel d’offres du 18 février 2022 relatif à la construction de 75 mètres linéaires de clôture au profit de l’Emp Klouékanmey centre, construction d’un module de latrine de 4 cabines au profit de l’EPP Klouékanmey centre/D, construction de clôture du complexe scolaire de Hondji centre et de réalisation de la clôture du centre de santé Ahogbèya. La décision de l’autorité précise que la procédure d’appel d’offres a été de ce fait annulée et que les deux cadres de la mairie de Klouékanmey sont obligés de subir la décision de suspension durant 5ans. Rappelons que deux autres cadres de la commune de Bembèrèkè ont été également suspendus pour 5 ans pour des faits similaires.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer