Actualité

Macron : RFI et France 24 refusent d'être un outil de communication au service du président français

L’investigateur 4/09/2022 à 01:35

Les journalistes de RFI et France 24 ont réagi ce vendredi à une déclaration d’Emmanuel Macron. Le président français a invité ce jeudi le groupe France Média Monde qui compte en sein ces médias, à être le porte-voix de la France sur le continent africain face à la communication russe, chinois ou turque.

"Le monde a changé (...) et notre pays est souvent attaqué. Il est attaqué dans les opinions publiques par les réseaux sociaux et des manipulations. Le continent africain en est le meilleur laboratoire", a déclaré Emmanuel Macron. Dans son discours qui pointait "le narratif, russe, chinois ou turc" en Afrique, Emmanuel Macron a exhorté à "mieux utiliser le réseau France Médias Monde, qui est absolument clé, qui doit être une force pour nous". Mais la réaction a été claire.

"France 24, média du groupe FMM n’est en aucun cas la voix officielle de la France", a répliqué la Société des journalistes (SDJ) de la chaîne de télévision d’information continue, dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux. "Elle est un média de service public, pas un média gouvernemental. Elle n’est pas, non plus, un opérateur de la diplomatie d’influence", a insisté la SDJ de France.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer