Bénin

Ouidah : un huissier de justice dans l'exercice de sa fonction, séquestré et enfermé sur un domaine à Ouèssè

L’investigateur 20/08/2022 à 23:56

Un auxiliaire de justice dans l’exercice de sa fonction, a été séquestré, le jeudi 19 août 2022, sur un domaine à Ouidah, précisément dans l’arrondissement de Ouèssè.

En effet, stagiaire dans le cabinet de maître Gounadon, huissier de justice, un auxiliaire de justice a été envoyé après que le cabinet a été sollicité par les collectivités Nouhatin Adanmagnangbégbé, aux fins de procéder à un constat sur leur domaine sur lequel des individus abattent des arbres . Curieusement, arrivée sur le terrain, il a été pris en sandwich par les "bûcherons" qui lui ont opposé un refus catégorique. Pire, il a été séquestré sur le domaine. "Accompagné d’un membre de la famille, nous avons été surpris de l’arrivée des individus qui nous ont non seulement agressé, mais qui contre toute attente, ont bloqué le portail du domaine avec un cadenas. Nous avions été obligés de trouver une issue qui malheureusement nous a conduit dans une brousse.", a-t-il relaté dans sa plainte, adressée au procureur dont l’Investigateur a eu copie. Comme si sortir du domaine après avoir fait le mur n’était pas le bout du tunnel, ils auraient été rattrapés par leurs bourreaux dans la brousse. Ces derniers leur ont fait comprendre qu’ils ne doivent pas sortir du domaine dont le portail est cadenassé. Mais au final, ils ont pu s’échapper. Après ce triste incident, le cabinet a saisi le procureur de Ouidah.

| Lire aussi : Réflexion : vers la disparition de la profession d’avocat avec la révolution numérique

Dans sa plainte au procureur, il a sollicité au nom de l’article 5 de la loi 2001-38 du 18 septembre 2005 portant statut des huissiers de justice en République du Bénin, la mise à disposition d’une équipe de la Police républicaine pour retourner sur le terrain dans l’objectif de finaliser le travail entamé.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer