Bénin

Palais de la Marina : les probables sujets au menu de la rencontre entre Talon et Djogbénou

L’investigateur 11/07/2022 à 21:59

L’information a été relayée par les médias ce lundi : une audience accordée au président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou par le président de la République Patrice Talon. A l’analyse de la situation liée à l’actualité nationale, de probables sujets devraient être discutés au cours de ce tête-à-tête au terme duquel le visiteur de Patrice Talon n’a pas souhaité dire un mot à la presse.

Le président de la Cour constitutionnelle chez le président de la République, cela date. Surtout après le supposé malentendu entre les deux personnalités à l’approche de la présidentielle d’avril 2021. A l’époque, certaines indiscrétions ont fait cas de la prorogation du mandat du chantre de la Rupture pour un bonus de 45 jours (NDLR en vertu de la constitution modifiée). Un sujet qui a alimenté les rumeurs. Au motif qu’une brouille entre les deux personnalités aurait jailli des entrailles du « bonus », accordé au Chef de l’Etat. Qu’à cela ne tienne !
En effet, pour les apparatchiks de l’ancien avocat, cette visite témoigne peu ou prou de la considération et du renouvellement de la confiance de l’ancien magnat du coton à l’égard de l’un de ses fidèles. Selon des recoupements, l’ancien garde des sceaux est cité à tort et à travers parmi les potentiels dauphins du « Boss » de la Marina.

Certes ce débat peut ne pas être à l’ordre du jour. Compte tenu du nombre d’années qui reste à égrener par Patrice Talon. Mais il n’est pas exclu qu’un débat autour des prochaines législatives soit au centre de la visite de ce lundi. D’autant plus qu’on sent une flexibilité de la part du Chef de l’Etat, et ce jusqu’à preuve du contraire. Avec la rencontre qu’il a eue avec ses prédécesseurs Nicéphore Soglo et Boni Yayi, Patrice Talon donne l’impression d’une ouverture des élections législatives de janvier 2023. De ce pas, il est fort probable qu’il décide de sonder l’avis du président de la Cour constitutionnel. Les deux personnalités ont-elles discuté des législatives et possiblement du schéma à inventer pour permettre à l’opposition d’être en lice ? C’est bien possible.
L’autre sujet qui devrait s’inviter au cœur des discussions de ce matin peut être lié à la descente de l’actuel président de la Cour constitutionnelle de son piédestal au terme de son premier mandat. Il serait pressenti ailleurs pour toujours servir la République.

| Lire aussi : A Paris : Emma Lohoues s’affiche avec Neymar, la toile en feu

En somme, ce sont des hypothèses qui pourraient ne pas être vérifiées au final d’autant plus qu’on est dans le landerneau politique où ‘’la vérité et le mensonge peuvent porter le même pagne.’’ Les plus heureux de cette rencontre, il y a avant tout le président de la Cour constitutionnelle lui-même et ses hommes de main. Car, les deux personnalités qui se sont rencontrées ce jour, ont refilé le parfait amour




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer