Actualité

RD Congo : un colonel soupçonné d'avoir empoisonné un Général mis aux arrêts

L’investigateur 21/09/2022 à 13:30

Un colonel aurait empoisonné un général qui vient de faire un an et demi après son affection dans une brigade du Nord-Kivu. Les faits remontent au 16 août dernier, conclus par une triste nouvelle : la mort du Général Tshinkobo Ghislain des suites d’un empoisonnement.

Il a été affecté l’année dernière dans le Nord-Kivu et ne commande plus la 34e région militaire. Suite à une petite maladie de 3 jours, il est décédé et l’autopsie réalisée justifie qu’il a été empoisonné. Les enquêtes menées par la Cour Militaire du Nord-Kivu, montrent que l’auteur de sa mort n’est d’autres que le colonel Kahombo Rambo Augustin, le Chef du bataillon du quartier général de la 34e région militaire. Le présumé criminel a été dénoncé par le colonel Bitongano Jeanno qui a adressé une lettre à l’auditeur militaire supérieur près de la Cour Militaire du Nord-Kivu.

| Lire aussi : Drame : à la poursuite de son mari en compagnie d’une maîtresse, elle meurt dans un accident

« Je mets à votre disposition pour la poursuite de la procédure judiciaire, l’inculpé colonel Kahombo Rambo Augustin, matricule 179962717647. L’inculpé est poursuivi pour empoisonnement du feu général de brigade Tshinkobo Mulamba Ghislain en date du 13 août et le feu général est décédé en date du 16 août suite au poison », accuse la justice militaire. Les résultats de l’autopsie sur le corps du Général Ghislain ont été rendus publics le 10 septembre 2022 par le docteur Alumeti Munyalu Désiré, médecin légiste et directeur du centre de médecine légale à l’Université officielle de Bukavu. Il conclut finalement que le général de brigade a été empoissonné.

| Lire aussi : Commune de N’Dali : décès du chef d’arrondissement de Sirarou

« De tout ce qui précède, le général Tshinkobo Ghislain est décédé d’empoisonnement aux phénothiazines, produits reconnus très toxiques ayant entraînés une brûlure de son estomac ». C’est ce qu’on peut retenir sur le certificat de décès du défunt.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook