Actualité

RDC : une attaque fait plusieurs victimes dans le rang de la police

L’investigateur 13/08/2022 à 16:59

Une milice de l’Est de la RDC a fait de nouvelles victimes ce vendredi. A Butembo dans le Nord-Kivu, cinq policiers ont été tués alors qu’ils encadraient une manifestation contre l’insécurité dans la région.

Selon le porte parole de l’armée dans la région, Anthony Mwalwishay contacté par RFI, des hommes appartenant à la milice Maï-Maï ont tiré sur les policiers. « Tout a commencé par l’arrivée du convoi de cinq véhicules de la Mission des Nations unies au Congo, qui ravitaillaient quelques éléments de la Monusco qui sont dans la ville de Butembo. C’est une ville hostile aux forces armées et aussi à la mission des Nations unies. La population a commencé à barricader l’entrée de la ville ; la police est venue pour rétablir l’ordre mais malheureusement, il y avait des hommes avec des armes identifiés comme des Maï-Maï Baraka, qui ont ouvert le feu directement sur la police nationale congolaise, tuant d’un coup cinq éléments de la police. » a t-il confié.

| Lire aussi : Sénégal : Macky Sall décroche le député Pape Diop pour la coalition présidentielle

Le mercredi une attaque de la prison centrale de Kakwangura à Butembo avait fait trois morts dont deux policiers. 800 détenus ont profité pour s’évader de la prison. L’armée congolaise avait attribué cette attaque aux ADF. Ces derniers auraient bénéficié de la complicité de miliciens Maï-Maï locaux.

Déogratias HOUNKPATIN (Stag)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer

BIENTÔT SUR VOS ÉCRANS







Dernières publications





Facebook