Bénin

‘’Shinzo Abe était pour nous le soldat contre la faim’’, Soglo s’incline et coule des larmes après le décès de l’ex-ministre japonais tué

Rollis HOUESSOU 11/07/2022 à 14:53

A travers un message plein d’émotion, l’ancien Président du Bénin Nicéphore Dieudonné Soglo a réagi au décès tragique de Shinzo Abe, ancien premier ministre japonais tué pendant qu’il délivrait un discours en fin de semaine écoulée.

Profitant de l’occasion, l’ancien maire de la ville de Cotonou a condamné l’acte crapuleux et rend hommage à l’illustre disparu qui selon ses écrits, était un compagne fidèle et utile pour le continent africain.

| Lire aussi : Japon : l’ancien premier ministre Shinzo Abe est décédé après une attaque par balles en plein discours

Lire l’intégralité de son message

Message de condoléances du Président Nicéphore SOLO suite au décès de Monsieur Shinzo Abe

C’est avec stupeur que nous avons appris l’assassinat crapuleux de l’ancien Premier Ministre japonais Monsieur Shinzo Abe. L’Afrique vient ainsi de perdre un de ses plus grands amis.

Mes collègues du Forum des Anciens Chefs d’Etats et de Gouvernements d’Afrique se souviennent certainement de lui en tant qu’un inconditionnel soutien à la lutte contre la pauvreté et la misère sur le continent. En effet, il a été de tous les combats en Afrique pour faire reculer la famine grâce à des programmes de développement de l’agriculture. Ainsi, ensemble avec la Fondation Sassakawa et le Président Jimmy Carter, les paysans dans plusieurs pays du continent, disposent désormais de semences adaptées au climat et aux besoins alimentaires.

Shinzo Abe s’est personnellement impliqué dans le processus de lutte contre la famine en Afrique et a engagé tout le gouvernement japonais à cet effet. Et les résultats sont aujourd’hui très significatifs.

En ma qualité de Vice-président du Forum des Anciens Chefs d’Etats et de Gouvernements d’Afrique et au nom du Président Joaquim Chissano et tous les autres membres, je présente mes sincères condoléances à sa famille, à ses proches et au grand empire du Japon. L’Afrique toute entière lui est reconnaissante de son action au service de sa sécurité alimentaire et partant, de son développement.

Shinzo Abe était pour nous le soldat contre la faim mais aussi l’ami qui nous a toujours témoigné du respect.

Au-delà de la violence, de l’acte de barbarie qui lui a coûté la vie, nous implorons le ciel pour qu’il repose en paix.

Nicéphore D. SOGLO

Ancien Président de la République

Ancien Maire de la ville de Cotonou

Vice-Président du Forum des Anciens Chefs d’Etats et de Gouvernements d’Afrique,

Créé en 2006 à Maputo sous le haut patronage de Nelson MANDELA




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer