Actualité

"Tel nos Amazones" : le gouvernement prend acte de la polémique suscitée par l’épigraphe et avisera

L’investigateur 31/07/2022 à 15:05

La polémique créée autour de l’épigraphe du monument « Amazone », dévoilé dans la journée d’hier, continue d’alimenter les débats. Dans un poste sur sa page facebook, ce dimanche 31 juillet, le secrétaire général adjoint, porte-parole du gouvernement, Wilfried Houngbédji a apporté des clarifications.

Au-delà des clarifications du porte-parole sur la polémique suscitée par l’épigraphe sur le monument Amazone, on retient que le gouvernement a pris acte des critiques et admet qu’il avisera les fois à venir. « Le Gouvernement tiendra compte de ce débat nourri qui traduit aussi la vitalité de l’esprit critique, pour retenir une formulation qui ne crée pas de confusion dans les esprits, et rassure chacun, quel que soit son niveau d’instruction », a écrit selon Wilfried Houngbédji.

| Lire aussi : Depuis Paris : Soglo s’adresse à Patrice Talon après la libération de 30 détenus par la Criet

En effet, après le dévoilement du Monument Amazone, une polémique nourrie est née. Pour certains, il y a une faute d’orthographe dans l’épigraphe alors que d’autres soutiennent le contraire. Dans son post, le porte-parole a laissé entendre qu’au sein du comité qui a travaillé, le débat s’est également posé et recours a été fait aux spécialistes de la grammaire.

| Lire aussi : Bongo : désormais 09 enfants de l’ex-président du Gabon mis en examen dans l’affaire ‘’Biens mal acquis’’ (liste)

Rappelons qu’après le dévoilement du Monument, deux opinions contraires sont nées au sujet de l’écriture de « tel nos Amazones ». Pour un camp, « tel » est épithète de Amazones et dois s’accorder alors que l’autre camp soutient qu’il s’agit plus plutôt d’un adverbe et donc, il doit rester invariable.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer