Actualité

Terrorisme : l’installation d’une base militaire française au Bénin ne gêne Les Démocrates en rien

L’investigateur 24/08/2022 à 23:25

La question de sécurité est sur les lèvres avec la montée du terrorisme. De même, l’installation des bases françaises dans la sous-région est décriée par les populations, ce qui n’est pas le cas des dirigeants du parti de l’opposition, Les Démocrates.

Reçu dans une émission d’une télévision en ligne, Eric Houndété, président du parti, Les Démocrates s’est prononcé sur les sujets brûlants de l’heure dont le terrorisme. Selon ses propos, la lutte contre le phénomène requiert l’apport de tout le monde. Ainsi, l’opposant a déclaré que sa formation politique a fait des propositions prises en compte par le gouvernement. Entre autres, l’équipement des forces armées. « … nous avons demandé au gouvernement d’équiper les forces de sécurité, de faire de la collaboration militaire et sécuritaire avec les pays de la sous-région », a déclaré l’ancien député.

| Lire aussi : Lutte contre le terroristes : le Bénin dote ses forces de défense et de sécurité d’un hélicoptère de combat

En plus, il dit ne pas être contre des bases militaires quelle que soit leur origine. « Toutes les nations qui peuvent nous aider sans perpétrer dans notre politique sont les bienvenues chez nous. », a-t-il affirmé. En effet, après le départ de la force Barkhane du Mali, les Français au Burkina tout comme au Niger ne sont pas les bienvenus. Au Bénin, la philosophie anti française est aussi développée car, dans l’opinion, on sent que les populations sont contre l’installation d’une base militaire française au Bénin.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer