Bénin

Azannaï : RE évoque 06 raisons dans un communiqué publié pour clarifier son appartenance à l’opposition

Judicaël C. GBETO 22/08/2022 à 16:08

Depuis quelques mois, l’animation de la vie politique au Bénin va à une vitesse surprenante. Les repositionnements se font au même moment que les démissions et coalitions. Annoncée en grande pompe, la géante coalition de l’opposition des jours à venir n’intéresse par Restaurer l’Espoir de Candide Azannaï. Le parti a tenu à faire une mise au point au sujet de son appartenance politique. « Bien qu’ayant rempli les formalités d’appartenance à l’Opposition. C’est à la faveur d’un communiqué signé de la Secrétaire Générale Nationale, Dr. Adolé Félicité Akueson. Lire ci-dessous le communiqué.

COMMUNIQUÉ DU PARTI RESTAURER L’ESPOIR (RE)

Il nous est revenu par voie de certains réseaux sociaux la publication d’un document anonyme portant la mention « Source Ministère de l’Intérieur ».
Dans ce document, les partis politiques dits régulièrement inscrits sont repartis dans des colonnes dont celle de l’appartenance à l’opposition ou celle de la mouvance.
Il est mentionné dans ledit document que le Parti Restaurer l’Espoir (RE) n’a pas rempli les formalités d’appartenance à l’Opposition.
Le Parti Restaurer l’Espoir (RE) tient à faire les clarifications ci-après :
1- Cette affirmation sur le Parti Restaurer l’Espoir (RE) est fausse, manipulée exprès à des fins malveillantes.
2- Le Parti Restaurer l’Espoir (RE) a fait une déclaration en bonne et due forme d’appartenance à l’opposition. C’est par une lettre en date du 12 février 2020 que le Parti Restaurer l’Espoir (RE) a transmis son dossier de déclaration d’appartenance à l’opposition au Ministère en charge de l’Intérieur. Ladite lettre a été enregistrée au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique sous le No 1082 du 12 février 2020.
Un récépissé : Année 2020/No 040/MISP/DC/SGM/DAIC/SAAP/SA du 24 février 2020 lui a été délivré par le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique puis régulièrement publié au Journal Officiel le 15 mars 2020, attestant parfaitement que le Parti Restaurer l’Espoir ( RE ) a accompli les formalités requises à propos de son positionnement sur l’échiquier politique national.
3- C’est vrai, et le Parti Restaurer l’Espoir ( RE ) l’assume, qu’il ne se reconnaît pas de l’Opposition sous la forme vulgaire et dévoyée dans laquelle certains la conçoivent. Pour le Parti Restaurer l’Espoir ( RE ), le pouvoir dit de la rupture étant un déni de l’État de droit et une dictature factuelle, aucun parti politique sérieux ne devrait continuer logiquement de se considérer dans les conditions actuelles comme étant de l’Opposition.
4- C’est pour cette exigence de cohérence conceptuelle que le Parti Restaurer l’Espoir ( RE ) s’est positionné et s’est engagé dans un format de résistance pacifique et non violente contre l’imposture dictatoriale du pouvoir dit de la rupture.
5- Par conséquent, bien qu’ayant rempli les formalités d’appartenance à l’Opposition, le Parti Restaurer l’Espoir ( RE ) se positionne hors de l’opposition politique folklorique, marionnette, fantoche et s’engage résolument dans la Résistance Nationale.
6- Toute manœuvre confusionniste et malicieuse n’engage que leurs auteurs.

La Secrétaire Générale Nationale
Dr. Adolé Félicité AKUESON




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer