Actualité

Bénin : 03 Ministres du Gouvernement reçoivent la première des filles au BAC 2022 en audience

L’investigateur 4/08/2022 à 12:25

Laurence Evania GBAYE est une jeune fille âgée de 16 ans, et originaire de Bantè, dans le département des Collines. Elle a passé brillamment, à Cotonou (CP La Rose, NDLR), l’examen du Baccalauréat 2022, série C au Bénin avec une moyenne de 18,22 qui la place en tête devant toutes les filles ayant été à ce même, examen cette année.

Son succès et la place de choix qu’elle a occupée à cet important examen et surtout dans une série scientifique répondent clairement à la vision du Gouvernement qui prône depuis quelques années, l’excellence des filles en milieu scolaire, notamment celles qui ont opté pour les séries et filières scientifiques.

C’est donc pour encourager Laurence pour ses efforts, féliciter ses parents pour leur précieux accompagnement et motiver les autres filles du Bénin à faire de même, que Madame Véronique TOGNIFODÉ, Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance et ses collègues Madame Eléonore YAYI LADEKAN, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et Monsieur Kouaro Yves CHABI, Ministre de l’Enseignement secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle l’ont reçue en audience, ce mercredi 03 août 2022 en présence de ses parents.

Au cours de cette rencontre qui a eu lieu au cabinet de la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, Madame Véronique TOGNIFODÉ a exprimé sa fierté pour les performances de Laurence GBAYE ; car cela intervient à un moment où des actions sont menées par le Gouvernement pour faciliter la scolarisation et le maintien des filles à l’école. Mieux, des stratégies sont élaborées et mises en œuvre pour sensibiliser les filles dans les écoles et les encourager à embrasser les filières scientifiques. La Ministre a rappelé la célébration, en Février 2022 de la Journée des femmes et des filles de Sciences à Lokossa, toujours dans le but de les stimuler à évoluer dans ce domaine. À tout cela, Madame TOGNIFODÉ a ajouté les diverses mesures législatives prises pour mieux protéger les filles d’éventuelles violences ou abus, notamment dans leurs milieux de formations.

Le brillant résultat de Laurence conforte le Gouvernement dans ses actions de promotion et de valorisation des filles, femmes de demain.

Monsieur Kouaro Yves CHABI, le MESFTP, prendra la parole pour abonder dans le même sens en saluant le travail d’accompagnement des parents qui a dû renforcer celui des enseignants ayant encadré Laurence pour cette belle performance.

| Lire aussi : Taux de réussite au BAC 2022 : le classement des établissements qui ont eu de 0 à 100%

La Ministre Eléonore YAYI LADEKAN s’est aussi réjouie de ce résultat et a d’ailleurs annoncé son soutien en terme de bourses d’études, ainsi que l’organisation très prochainement, d’un évènement, pour reconnaître le mérite des meilleurs au BAC 2022. Et Laurence sera forcément en bonne place sur la liste.

Tout comme sa collègue des Affaires Sociales, Madame Eléonore YAYI LADEKAN a dit que le Gouvernement continuera de mettre en place les mécanismes nécessaires pour faciliter la scolarisation, le maintien et l’excellence des filles à l’école.

Les parents de Laurence, très émus de cet honneur, ont salué les efforts du Gouvernement, d’abord pour le bon déroulement de l’année scolaire et ensuite pour les autres moyens mis en œuvre pour la protection des jeunes filles en milieu scolaire.

| Lire aussi : Bénin : L’Ong Wake Up attire l’attention des usagers des services numériques sur la gestion des données personnelles à travers une causerie débat

Quant à Mademoiselle Laurence Evania GBAYE, elle-même, elle est remplie d’émotions : « c’est une joie et un grand honneur pour moi de me retrouver ici en ce moment. Je ne m’y attendais pas du tout. Je remercie le Gouvernement pour ce privilège dont je bénéficie. J’exhorte les filles qui hésitent encore, à embrasser les séries scientifiques. Il n’y a rien de sorcier. Au retour de l’école je m’enfermais pour travailler et j’ai juste cru en moi-même ; mais sans m’attendre à ce résultat ».

Mademoiselle Laurence Evania GBAYE est un modèle à suivre pour ses consœurs. La détermination assidue au travail, une certaine discipline et l’écoute des conseils des parents peuvent donner des résultats spectaculaires. Elle rêve de poursuivre des études de télécommunication, rapporte le gouvernement sur sa plateforme.




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer