Actualité

Jihadisme : de passage au Bénin, Mahmoud Dicko accuse l'Occident et les pays fabricants et vendeurs d'armes

L’investigateur 14/08/2022 à 11:33

L’ancien président du Haut conseil islamique malien (Hcim), El-hadj Mahmoud Dicko de passage au Bénin a évoqué la situation sécuritaire en Afrique de l’Ouest. Il a abordé la question au cours de la cérémonie d’investiture du président de l’Union islamique du Bénin (Uib), Cheikh El-Hadj Idrissou Boukary.

Pour ce leader politico-religieux malien, il n’y aucun lien entre le terrorisme et la religion islamique. « Les musulmans n’ont pas besoin de se justifier. L’islam est une religion de paix » a confié Mahmoud Dicko. Il a pointé du doigt la responsabilité des vendeurs d’armes dans la situation sécuritaire que traverse la sous région. « Les armes ne se fabriquent ni au Bénin ni en Afrique mais ailleurs. Comment se fait-il que ces armes sont vendues comme de petits pains dans le commerce ! On n’ose pas le dire parce qu’ils sont connus » dit-il.

| Lire aussi : RDC : une attaque fait plusieurs victimes dans le rang de la police

Mahmoud Dicko a aussi parlé de la jeunesse dont la situation précaire n’intéresse pas les dirigeants africains. « Nous avons un problème de gouvernance que nous ne voulons pas assumer. Nous avons nos parts de responsabilité dans la débandade de notre jeunesse » a t-il déclaré avec regret. Il ajoute : « cette jeunesse marginalisée, méprisée tombera dans les profondeurs de la Méditerranée en cherchant à aller en Europe ou dans les mains des vendeurs d’illusion. Cette jeunesse d’aujourd’hui est une jeunesse qui erre. C’est des réalités de nos pays » a laissé entendre cette grande figure du monde religieux et politique au Mali.

| Lire aussi : ‘’Affaire rituels des jumeaux’’ : la réaction du Père Adékambi, prêtre béninois vivant au Canada

Mahmoud Dicko invite les dirigeants africains à prendre leur responsabilité pour résoudre les problèmes d’insécurité. Cela passera par une meilleure attention aux difficultés de la jeunesse mais une réglementation de la vente d’arme.

Déogratias HOUNKPATIN (Stag)




 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer