Football

Kenya : l'ancien président de la fédération de football arrêté pour corruption

L’investigateur 8/07/2022 à 22:52

L’ancien président de la Fédération kényane de football, Nick Mwendwa, a été arrêté un jour après l’abandon des accusations de corruption à son encontre. Il doit être présenté devant un tribunal de Kiambu, selon BSNSports.com.ng.

L’arrestation de l’ancien patron de la FKF intervient un jour après que le Bureau du Directeur des poursuites publiques (ODPP) ait abandonné les charges contre lui.

L’ancien patron de la FKF était accusé d’avoir fraudé l’agence de 38 millions de Ksh par le biais de procurations. Il avait été arrêté pour la première fois en novembre 2021 et accusé de fraude.

La secrétaire du Cabinet des sports, Amina Mohamed, a dissous la FKF et nommé un comité intérimaire présidé par l’ancien juge en chef Aaron Ringera, à sa place.

Le Kenya a été suspendu par la FIFA des activités internationales de football pour ingérence du gouvernement.

| Lire aussi : Guinée : 17 policiers blessés lors des affrontements entre civils et forces de l’ordre à Conakry


Mwendwa se bat depuis pour laver son nom

Le premier magistrat principal de Kiambu, Kibet Sambu, a ordonné à Mwendwa de comparaître devant le tribunal le lundi 11 juillet.

Les procureurs principaux, l’ODPP régional Joseph Riungu et l’ODPP de Kiambu Evelyne Onunga, ont demandé à la cour de délivrer les citations à comparaître contre Mwendwa.

Riungu a déclaré que la cour était prête à ce que Mwendwa plaide sur de nouvelles accusations, l’accusation ayant depuis examiné les preuves supplémentaires.

Cependant, Mwendwa n’était pas disponible à la cour. L’agent chargé de l’enquête n’était pas non plus présent pour dire si Mwendwa était au courant des nouvelles accusations. "J’ordonne que Mwendwa soit présenté au tribunal le lundi 11 par le responsable de l’enquête", a ordonné le tribunal.



Inter


 
 

 
 
 

Autres publications que vous pourriez aimer